fbpx

Algérie : Bouteflika confirme qu’il restera président

Auteur

Nicolas Germeaux
Nicolas Germeaux
Nicolas Germeaux / Rédacteur depuis 09.05.2018 /Etudiant en Cyber-Défense / Je m'occupe de l'actualité international - Politique - Récap's / Living@Brussels - Belgian

Partager

Depuis le 22 février, plusieurs contestations de grande ampleur ont éclaté en Algérie dans lesquelles plusieurs dizaines de milliers de personnes s’opposent à la réélection du président algérien Bouteflika.

Pour rappel, âgé de 82 ans, celui-ci règne depuis Avril 1999 à la présidence du pays et victime d’un AVC en 2013 le dirigeant a diminué ses apparitions en publique ainsi que ses discours à la nation.

Aujourd’hui fut est un jour décisif par conséquent, car non seulement il s’est exprimé via un communiqué mais a également annoncé une “prolongation” de son mandat à la suite des élections du 18 Avril pour facilité la “passation” de pouvoir à l’élu suivant. Selon les rumeurs, une prolongation d’un an serait annoncé.

Une annonce qui fait parler d’elle car même si Bouteflika était un homme reconnu pour avoir forcé la paix dans son pays à la suite des heures noires du terrorisme en Algérie, aujourd’hui il est reconnu comme un homme d’état statique ne voulant plus déloger de son poste.

La jeunesse algérienne est encore descendue dans les rues d’Alger aujourd’hui en signe de protestation à cette annonce.

Commentaires Facebook

Publicité

Commentaires Facebook

Garder une longueur d'avance sur COVID-19 - #RestezChezVous

N'oubliez pas les gestes barrières ! - Lavez-vous très régulièrement les mains avec du savon ou une solution Hydro-alcoolique - Toussez ou éternuez dans votre coude ou dans un mouchoir - Utilisez des mouchoirs à usage unique puis jetez-les - Saluez sans serrer la main et arrêtez les embrassades

ACTUMONDE

GRATUIT
VOIR