Depuis toujours, le principe fondateur d’Internet est la neutralité du Net. Elle garantit que les opérateurs télécoms (SFR, Orange ou Bouygues en France) ne discriminent pas les communications de leurs utilisateurs, mais au contraire demeurent simplement des transmetteurs d’informations. Ce principe permet à tous les utilisateurs, du monde entier, quelque soit leurs ressources, d’accéder au même réseau, et ce totalement.

Or, la neutralité est aujourd’hui remise en cause, car les opérateurs développent des modèles économiques qui restreignent l’accès à Internet de leurs abonnés, en bloquant l’accès à certains contenus, services, applications et sites web, et en limitant leurs capacité de publication.

Et ce principe fondateur pourrait disparaître aujourd’hui, ce jeudi 14 décembre, à la faveur d’un vote de la Commission fédérale des communications (FCC), aux USA. La FCC doit se prononcer sur l’abrogation d’une règle datant de la présidence de Barack Obama qui oblige les fournisseurs d’accès internet (FAI) à traiter tous les services en ligne de la même manière, c’est à dire la Neutralité du Net.

Ainsi est né la crainte d’un “Internet à deux vitesses“. En effet, si cette loi est abrogée, les fournisseurs d’accès Internet pourrait réguler, à leurs guises, le débit internet et bloquer certains contenus. Exemple : si tel FAI est en concurrence avec Netflix, alors le fournisseur bloquera l’accès à Netflix à tous ses abonnés. Si tel FAI est en partenariat avec Bing ou Yahoo!, il pourra facilement bloquer l’accès à Google et ses services (Images, Map, Traduction, Actualités…)

Même si le débat concerne le territoire américain, des dizaines de pays dans le monde sont influencés par le modèle d’Internet américain, et les États européens ont leurs propres régulations et peuvent à tout moment imposer à leur population un Internet à deux vitesses s’ils voient que ce modèle génère de l’argent pour les FAI.

Pour suivre en temps réel l’évolution de la session du FCC, suivez le compte Twitter @ActuMonde_off

La Rédaction d’ActuMonde, pleinement engagée pour la neutralité du Net.

 

 

 

Si vous avez trouvé une erreur, informez-nous en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée s’il vous plaît,.

Promotion