Ce samedi 08 décembre, les gilets jaunes étaient mobilisés pour manifester, principalement dans Paris pour se faire entendre. Rassurez-vous ils sont également dans les provinces. Revenons ensemble sur cette journée de manifestations.

  • Les Champs-Elysées

C’est en effet aux Champs-Elysées que les gilets jaunes tenaient à se rendre ce samedi, cela leur a permis de se faire entendre un maximum. Les rassemblements ont démarré entre 06h30 et 10h00 du matin. Toutes les personnes qui souhaitaient manifester ont préalablement été fouillées pour plus de sécurité et éviter les débordements.

Malheureusement, les débordements ont tout de même eu lieu puisque à partir de 10h30 du matin, les affrontements commencèrent, et ce, jusqu’à 14h30. Entre incendies, jetée de projectiles contre les CRS, la ville lumière s’est retrouvée complètement attaquée. Plusieurs véhicules blindés de la gendarmerie ont été mis en place pour pouvoir dégager le passage sur les rues attaquées.

  • Stations de métro fermées

La police a demandé à la RATP, réseau parisien de transports en communs, de fermer les stations suivantes : Tuileries, George V, Argentine, Louvre Rivoli, Hôtel de Ville, Saint-Paul, Charles de Gaulle Etoile, Bastille, Palais Royal – Musée du Louvre, Concorde, Franklin D. Roosevelt, Champs Elysées Clemenceau, Ternes, Victor Hugo, Opéra, Havre Caumartin, Kléber, Boissière, Trocadéro, Chaussée d’Antin – Lafayette, Pyramides, La Tour Maubourg, Ecole Militaire, Madeleine, Invalides, Saint-Philippe du Roule, Saint-Augustin, Iéna, Alma Marceau, Miromesnil, Assemblée Nationale, Solférino, Rue du Bac, Saint-François Xavier, Varenne, Auber.

Au total, plus de vingt stations de métro fermées, ce qui provoque la colère des voyageurs qui ne peuvent pas se déplacer, ou aller travailler normalement.

  • Bilan des interpellations et des gardes à vue

Près de 2 000 personnes ont été interpellées en France, 1 700 gardes à vue sont comptabilisées. Le ministère de l’intérieur avait mis en place un dispositif policier considérable pour cette journée de manifestations. 

  • Une trentaine de blessés à Paris

Une trentaine de blessés ont été accueillis dans plusieurs hôpitaux de Paris, concernant les manifestations des Gilets Jaunes, et trois membres des forces de l’ordre en font partie.

  • L’acte V, samedi 15 décembre

D’après les Gilets Jaunes, un acte numéro 5, serait prévu pour le samedi 15 décembre, le sujet intéresse plus de 4 000 personnes. Comptent-ils revenir à Paris ? L’événement aura-t-il vraiment lieu ? Nous essayerons de vous éclairer par le biais d’un autre article après avoir recueilli plus d’informations.

Si vous avez trouvé une erreur, informez-nous en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée s’il vous plaît,.

Promotion