À Noisy-le-Sec, située dans le département de la Seine-Saint-Denis, en région Île-de-France, ce vendredi 23 novembre, la police reçoit un appel d’un homme qui se disait armé et retranché chez lui. Le RAID se mobilise, mais ils ne s’attendaient pas à voir cela…

  • Le contexte

En effet, un homme a contacté la police pour leur signaler qu’il était armé et chez lui. À peu près trente policiers du RAID (l’unité d’élite de la police nationale) se sont mobilisés pour intervenir dans l’appartement, où l’homme serait retranché, armé.

Il se disait être un ancien militaire, il aurait poignardé sa femme, détiendrait des armes lourdes, des grenades et voudrait se suicider.

Les trente hommes du RAID, les policiers municipaux et nationaux évacuent toutes les habitations voisines à l’appartement et se retrouvent dans un logement vide. Les riverains auraient décrits des bruits effrayants d’explosions.

  • L’occupante du logement rentre chez elle

L’occupante du logement rentre chez elle après sa journée de travail, et confirme aux hommes présents que son appartement était vide depuis son départ.

“La personne sera retrouvée et lourdement condamnée”, assure le Maire de Noisy-le-Sec.

Promotion