fbpx

Messenger : un nouveau virus pour bien finir 2017 !

Auteur

Florian Leroy
Florian Leroyhttps://hebergnity.com
Jeune entrepreneur âgé de 22 ans, j'aime le développement web et les défis. N'ayant aucunes limites dans mes pensées, je suis capable d'imaginer n'importe quel projet, pas toujours réalisables...

Partager

De nombreuses attaques informatiques ont été commises en 2017, malheureusement ça n’était pas encore suffisant.
Le dernier s’attaque cette fois-ci à Messenger de Facebook envoyant une pseudo vidéo à vos proches.

Explications

Baptisé Digmine (traduction : “creuser la mine”), il envoi à vos amis Facebook une vidéo présentée sous la forme “video_1234.mp4.7z”. Cependant, celle-ci est archivée et il faut donc la télécharger puis l’ouvrir.

L’archive ne contient malheureusement pas de vidéo. Uniquement des scripts/macros et extensions compatibles au navigateur de Google: Chrome.

Ces dernières semaines, nous avons vu la plus connue des crypto-monnaies, le Bitcoin, gonflée à des prix exorbitants, avant de s’écrouler en fin de semaine dernière.

Cependant, des développeurs mal intentionnés n’avaient pas prévus cela, ils ont donc développés des scripts, qui leur permettent de toujours gagner plus d’argent en minant du Bitcoin (ou d’autres monnaies informatiques).
En s’inspirant sur la technique du botnet (réseau d’ordinateurs zombies), ils propagent un message Facebook, qui lui même est propagé par tous les utilisateurs ouvrant le malware.

Ce virus est arrivé en Europe et surtout dans les pays francophones en début de semaine du 25 Décembre, une fois la barrière de la langue franchise.

Nous vous invitons à faire attention sur les réseaux sociaux.
Les virus sont nombreux, et une fois obtenus on ne sait pas ce qu’ils peuvent faire.
Peut-être que celui-ci ne permet pas seulement de miner des crypto-monnaies, peut-être permet-il de voler vos données tels que vos identifiants ou vos informations bancaires …?

Nous vous invitons également à partager cet article à vos proches. Afin qu’ils ne se fassent pas avoir.

Désinstaller le virus

Si par mégarde, vous avez ce virus, il vous est possible de le désactiver puis de le supprimer grâce aux logiciels tels que Ccleaner ou Malware Bytes Anti-Malwares (NDLR : nous déconseillons les antivirus gratuits)

Source : TheHackerNews (rédigé en Anglais)

Commentaires Facebook

Publicité

Commentaires Facebook

Garder une longueur d'avance sur COVID-19 - #RestezChezVous

N'oubliez pas les gestes barrières ! - Lavez-vous très régulièrement les mains avec du savon ou une solution Hydro-alcoolique - Toussez ou éternuez dans votre coude ou dans un mouchoir - Utilisez des mouchoirs à usage unique puis jetez-les - Saluez sans serrer la main et arrêtez les embrassades

ACTUMONDE

GRATUIT
VOIR