À Paris, ce mardi, une femme meurt aux urgences de l’hôpital Lariboisière, dans le Xe arrondissement, 12 heures après avoir été oublié depuis son admission.

  • Le contexte

En effet, une femme meurt aux urgences de l’hôpital Lariboisière dans le Xe arrondissement de Paris, 12 heures après avoir été oublié depuis son admission. Elle a été prise en charge lundi par la brigade des Sapeurs-Pompiers de Paris, et a été emmenée au service d’accueil des urgences de l’hôpital aux alentours de 18h15.

Elle aurait été accueilli par l’infirmière d’accueil et d’orientation, également enregistrée dans le circuit de prise en charge du service.

Son décès a été signalé à 06h20 du matin, le lendemain, après n’avoir pas été prise en charge.

  • Une enquête interne lancée

Une enquête interne a été lancée pour contextualiser les causes, les circonstances de la mort, savoir si la patiente a été vue par un médecin, si le personnel était suffisant, et la fluidité du service à ce moment-là. 

  • Le service serait en saturation

Le service est “le plus gros de la capitale en terme de passages”, avec près de 300 patients par jour en moyenne, le syndicat aurait déjà tiré la sonnette d’alarme en juillet. Les urgences de Lariboisière sont saturées, puisqu’elle aurait dénoncé dans un communiqué le manque de lits et de moyens pour satisfaire les besoins des nombreux patients qui viennent chaque jour ici.

L’Association des médecins urgentistes de France (Amurf) aurait alerté le gouvernement sur la situation qui serait impossible à gérer.

Si vous avez trouvé une erreur, informez-nous en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée s’il vous plaît,.

Promotion