Bienvenue dans ce deuxième Tech’o Tour ! Ce concept a pour but de vous donner un retour d’utilisation sur un produit, ça sera donc subjectif, et non objectif !

Présentation :

La Mediapad M5 est une tablette Android, fabriquée par Huawei. Vendu à 400€, elle se revendique comme étant la tablette haut de gamme à avoir, avec pourtant un prix relativement bas (pour son lancement), le pari est-il tenu ? Peut-elle concurrencer l’IPad, la référence en tablette ? Je vais tout vous dire !

La Mediapad vu de face

Un écran qui a du cran

Malgré un esthétisme sobre, la Mediapad en a dans le ventre ! Tout d’abord avec son magnifique écran 2K LCD, il est impossible de ne pas apprécier du contenu multimédia, les images sont nettes, pétillantes, de quoi flatter votre rétine dans tous les sens ! Cependant, on pourrait penser que la 2K n’est qu’un argument marketing, « Plus c’est gros, mieux c’est » comme on dit. Et bien non, cette résolution est vraiment utile au vu de sa grande taille (10,8 pouces), du Full HD aurait été certainement pas suffisant, et il serait possible de distinguer les pixels, avec de la 2K, impossible ! Pour les plus connaisseurs, elle possède un Kirin 960 couplé à 4go de RAM, ce qui est largement suffisant pour faire tourner tout ce qui a de plus basique, à titre d’exemple, Asphalt 9 tourne très bien, mais avec quelques ralentissements sur les moments plus coriaces, rien de très grave donc.

La Mediapad vu de dos

Les enceintes portables ? Inutile

Je pense, ce qui est le plus impressionnant avec la Mediapad, c’est le son. Équipée d’enceintes Harmon/Kardon, la puissance est incroyable. Je n’ai pas d’instruments pour mesurer précisément si le son est clair, net… Mais à l’oreille, c’est vraiment impressionnant pour une tablette, le son est clair et incroyablement puissant, au point de remplacer une petite enceinte, même si au maximum, celui-ci perd un peu les pédales, mais cela dépend des musiques.

Avoir un bon son, ce n’est pas seulement faire des soirées bien arrosées, mais c’est aussi consommer du multimédia, et l’expérience sonore est très immersive. Le seul défaut est que les enceintes soient placées à l’arrière, cela réduit la spatialisation, mais bon, on s’en contentera.

Android sur tablette, un manque de finition

Avec Huawei, ne vous attendez pas à un Android pur de Google, mais à une bonne surcouche nommée Emui, c’est ma première fois avec cette surcouche, et j’ai été agréablement surpris !

La surcouche est opérationnelle, mais reste tout de même lourde, il faudra s’y habituer pour utiliser Emui.

Sur la Mediapad, l’os tourne bien, mais n’est pas susceptible à quelques ralentissements, qui restent assez rares, mais sont tout de même présents. Après, cela reste du Android, rien de très farfelu donc, sauf pour une chose : Emui Desktop. Qu’est ce que c’est ? Tout simplement une nouvelle interface faisant penser à « Windows » avec un système de fenêtres etc… Accessible via le menu déroulant. Sur la Mediapad, c’est parfaitement adapté, avec un clavier et un trackpad, c’est parfait pour une utilisation bureautique. Emui est donc une vraie bonne surprise sur ce produit.

Conclusion

La Mediapad est certainement le meilleur rapport qualité/prix en tablette, avec une très bonne autonomie, un capteur d’empreinte digitale et un port USB-C donc la recharge rapide, si vous n’avez pas besoin d’IOS, foncez dessus, vous ne serez pas déçus (si vous n’êtes pas allergique à Emui, bien sûr!)

Si vous avez trouvé une erreur, informez-nous en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée s’il vous plaît,.

Commentaires Facebook
Promotion