Bienvenue dans ce premier Tech’o Tour ! Ce concept a pour but de vous donner un retour d’utilisation sur un produit, ça sera donc subjectif, et non objectif !

Présentation

Mais qu’est-ce donc les O-Free ? Ce sont des écouteurs sans fil, façon Airpods, de la marque Oppo. Ceux-ci sont aux couleurs du Find X, le dernier haut de gamme de la marque. Avec une très belle apparence, sont-ils tout aussi pratiques que les très connus Airpods ? Je vais tout vous dire !

Le luxe au bout des oreilles

Cela peut paraître bête, mais l’esthétique sur des écouteurs est importante, et Oppo l’a compris. Caché dans une boîte noire très sobre, avec juste le contour en violet ou bleu, la première impression montre un produit très classe. Chose intéressante, la boîte étant en plastique noir, on ne ressent pas cette impression un peu « cheap » que l’on peut avoir avec les Airpods à cause du plastique blanc, c’est astucieux.

Les écouteurs en eux-mêmes sont tout comme la boîte, très sobres et compacts avec les mêmes couleurs, ils ne sont pas spécialement discrets dans l’oreille, mais ne ressortent pas non plus. Le design est donc très réussi !

Les O-Free avec la boite de rangement

Un confort et un son pour la vie quotidienne

Il est vrai que la qualité audio est tout de même cruciale sur des écouteurs, mais apparemment ce n’est pas le cas pour tout le monde. En effet, le son est correct sur ces O-Free, rien de transcendant, rien de mauvais. Dans les aigus, si vous avez le son un peu fort, ça risque de faire un peu mal aux oreilles. Au final, la qualité est suffisante pour écouter du MP3.

En terme de confort, c’est au bonheur la chance, ce n’est pas l’écouteur qui n’est pas adapté à votre oreille, mais bien votre oreille qui n’est pas adaptée à l’écouteur. Dans ce cas-là, il faut juste espérer d’avoir la bonne oreille. Pour ma part, le gauche tient très bien, un peu moins pour le droit, mais à force on s’y fait. Cependant, ils sont très légers, et on oublie assez rapidement que l’on a des écouteurs, un bon point.

L’autonomie est… étrange ! En effet, les écouteurs en utilisation tiennent plutôt bien la batterie, environ 3H en une charge complète. Le problème vient de la boîte, celle-ci se décharge très vite, c’est assez étrange et inexplicable, cependant, on peut tenir 4 jours assez facilement tout de même.

Ce n’est pas de la copie, mais de l’inspiration

Ce qui distingue vraiment ces O-Free des autres, c’est le travail software (je parle ici du logiciel) par Oppo, mais pour Oppo. Il faut donc comprendre que ces écouteurs sont pensés pour être utilisés avec des appareils disposant de Color OS 5,1 ou plus, avec le reste, ça risque d’être compliqué.

En partant du principe que vous possédez un appareil Oppo (ce qui est mon cas), alors l’utilisation devient intéressante. Tout comme les Airpods, quand on ouvre la boîte et que le Bluetooth est allumé, les écouteurs se connectent comme par magie ! Cependant, la première fois, il faudra les jumeler manuellement.

Vous avez aussi quelques gestes tactiles à faire directement sur les écouteurs (double-tape pour passer des morceaux, Google Assistant etc…), en plus de ça lorsque l’on retire un écouteur, la musique se met en pause, c’est magique ! Comme les Airpods, encore une fois.

Malheureusement, le tableau est loin d’être parfait, et le problème est le software, il faut être patient et chanceux. Les fonctionnalités fonctionnent de temps en temps, des fois les écouteurs ne se connectent pas, etc… C’est frustrant et vraiment dommage sur un produit qui avait le potentiel d’être les Airpods d’Android.

Conclusion

Trouvable à 100€ en import, ces O-Free sont tout de même intéressants sur un produit Oppo, malgré quelques soucis, ça reste sympa à utiliser si on est un peu protocolaire dans son utilisation. Cependant, je vous les déconseille sur des smartphones d’autres marques, où cela risquerait d’être complexe à son utilisation.

Si vous avez trouvé une erreur, informez-nous en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée s’il vous plaît,.

Promotion