Lors de ces 2 dernières semaines, Donald Trump admettait, via la plateforme Twitter, une rencontre entre son fils et une avocate russe.

Actuellement plongé en pleine intempérie aux États-Unis, l’administration Trump fait déjà l’objet d’une enquête fédérale sur l’interférence du Kremlin dans les élections américaines utilisant une campagne de désinformation à travers les réseaux sociaux.

Trump qui jusqu’à lors, avait toujours nié tout liens avec les russes, vient finalement d’annoncer clairement et sans détour que son fils et d’autres membres de son cabinet aurait effectivement eu une rencontre à la Trump Tower situé à New York. Le sujet de cette réunion aurait concerné un opposant politique qui selon le président, est une technique très fréquemment utilisée par d’autres et tout à fait légale selon ses dires.

Si vous avez trouvé une erreur, informez-nous en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée s’il vous plaît,.

Commentaires Facebook
Promotion