«J’exprime l’émotion et la solidarité de la France à New York et aux États-Unis. Notre combat pour la liberté nous unit plus que jamais»

Réagit Emmanuel Macron, après l’attaque survenue le mardi 31 octobre à Manhattan, aux États-Unis. Voici ce que l’on sait pour le moment :

Il est 15 heures (heure locale) à New York, où au long du fleuve Hudson un pick-up percute plusieurs cyclistes et des passants. Le bilan -à l’heure de l’écriture de cet article- est de 8 morts et de 16 blessés. Parmi les morts: 5 sont argentins, 2 états-uniens et 1 belge. Pour les blessés, 3 sont belges, 1 blessé est allemand, 2 sont états-uniens et 1 est argentin.

Le conducteur du pick-up a fini sa route en percutant un car scolaire, il a ainsi pris la fuite. Selon les témoins, il aurait hurlé «Allah Akbar». Il portait 2 armes de poing. Il a été neutralisé avec un tir dans le ventre.

L’assaillant est très rapidement identifié : il se nomme Sayfullah. Saipov, réside en Floride, est originaire d’Ouzbékistan et est chauffeur de VTC, précisément d’Uber. Il a 29 ans. Il a laissé dans le pick-up un manuscrit où il fait allégeance à l’État Islamique. Le parquet fédéral a annoncé le lendemain l’inculpation du suspect.

Les grandes villes américaines verront leurs sécurités renforcées dans les prochains jours. Cependant, le maire de New York, Bill de Blasio, a confirmé que le marathon de New-York prévu le 5 novembre sera maintenu.

Donald Trump s’est exprimé sur Twitter. Il a tout d’abord qualifié l’auteur des actes de «personne malade et déséquilibrée», «Les forces de l’ordre suivent cela de près. PAS AUX USA !». Bien avant que les autorités new-yorkaises n’ont assimilé l’attaque à une organisation, le président déclare «Nous ne devons permettre à Daesh de revenir ou entrer dans notre pays après les avoir vaincus au Moyen-Orient et ailleurs. Assez !».

Il a évoqué dans les heures suivantes la possibilité d’envoyer l’auteur à Guantanamo.

Pour suivre toute l’actualité en temps réel, suivez @ActuMonde_off sur Twitter, et Actumonde sur Facebook. 

Pensées aux autres familles de victimes, La Rédaction.

Si vous avez trouvé une erreur, informez-nous en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée s’il vous plaît,.

Commentaires

Promotion