fbpx

“Attends que je sorte, fils de p*te…” Jawad, exclu du tribunal lors de son procès.

Auteur

Valentin PENSIVY
Valentin PENSIVYhttps://actumonde.fr/
Valentin, 19 ans, fondateur d'ActuMonde. Je suis passionné par le journalisme depuis plusieurs années, et j'ai eu l'idée de faire un site d'actualité entièrement constitué d'adolescents afin de partager ma passion et mon aventure avec un maximum de personnes.

Partager

Jawad refait parler de lui et n’a pas changé ! Vous le connaissez tous, surtout avec cette phrase devenue “inoubliable” :

“On m’a demandé de rendre service, j’ai rendu service”

Les faits

Avant même que Jawad Bendadoud n’entre dans la salle du tribunal, Jawad aurait refusé de sortir de sa cellule.

Ensuite, en montant l’escalier vers la salle d’audience, Jawad aurait commencé à hurler “Fils de p*te ! Tu crois que je suis un ‘terro’ moi ! Je vais te n*quer” en s’adressant à un policier qui l’escortait.

Une fois dans le box des accusés, Jawad aurait dit “Ils m’ont tapé ces fils de p*te. C’est des hommes ça ? Dehors, quand tu veux ! Il m’a rentré la matraque dans les parties, je suis pas Salah Abdeslam!” en parlant des policiers.

Jawad Bendadoud a ensuite été placé en garde à vue.

Source image : Capture d’écran de BFMTV

Commentaires Facebook

Publicité

Commentaires Facebook

Garder une longueur d'avance sur COVID-19 - #RestezChezVous

N'oubliez pas les gestes barrières ! - Lavez-vous très régulièrement les mains avec du savon ou une solution Hydro-alcoolique - Toussez ou éternuez dans votre coude ou dans un mouchoir - Utilisez des mouchoirs à usage unique puis jetez-les - Saluez sans serrer la main et arrêtez les embrassades

ACTUMONDE

GRATUIT
VOIR