• Contexte

Un attentat a eu lieu dans le centre ville de Strasbourg aux alentours de 20h ce mardi 11 décembre 2018.

Un homme a ouvert le feu à l’arme automatique dans la foule dans le secteur de Grand’Rue, où se tient le marché de Noël ainsi que des coups de feu vers 21h20 dans le quartier de Neudorf pour pouvoir sécuriser sa fuite.

Le centre-ville de Strasbourg a directement été évacué par les forces de l’ordre ce mardi soir ainsi que le confinement des personnes dans les bars et  les parlementaires européens.

L’individu

Cherif Chekkat 29 ans né à Strasbourg est rapidement identifié via les caméras de vidéosurveillance de la ville. Il est défavorablement connu des services de police car fiché S depuis 2016 pour radicalisme ainsi que pour des affaires de droit commun.


Il fréquentait régulièrement les milieux radicaux strasbourgeois.

L’assaillant devait être interpellé ce mardi matin dans le cadre d’une affaire d’homicide suite à une enquête sur un braquage. Il ne se trouvait pas à son domicile. Une perquisition a été effectuée et les gendarmes ont découvert des grenades.

Le tireur a été blessé lors d’une riposte des militaires de Sentinelle.

Les policiers ont passé en revue les immeubles situés aux 3, 5 et 7 rue d’Épinal dans le quartier de Neudorf. L’opération est restée infructueuse. Les recherches se poursuivent et le terroriste est toujours en fuite à l’heure actuelle.

L’enquête progresse : Chérif C a tué 3 personnes dans Strasbourg, tiré sur des militaires, pris la fuite en braquant un taxi, a ensuite tiré à nouveau sur des policiers avant de disparaître. 4 personnes sont en garde à vue. 1 grenade, 1 pistolet et 4 couteaux ont été retrouvés chez lui.

https://twitter.com/PoliceNationale/status/1072919322610335750
  • Le gouvernement

Christophe Castaner a quitté précipitamment l’Élysée sur ordre du président pour se rendre sur place et Emmanuel Macron a écourté son repas avec la majorité.

Le plan blanc est directement déclenché au CHU de Strasbourg suite à l’importance du nombre de blessés.

La piste terroriste est retenue.
La section antiterroriste du parquet de Paris prend en charge l’enquête.

Le procureur de la république s’est rendu sur place.

  • Bilan

Le bilan provisoire fait état de 3 morts, 5 blessés graves et 8 blessés légers.

  • Cellule de crise

Pour toute information la préfecture a ouvert une cellule d’information à l’usage du public, joignable au 0 811 000 667.

Facebook a activé son “Safety check” , l’outil qui permet aux personnes présentes dans la capitale alsacienne de rassurer leurs proches et éviter ainsi de saturer les réseaux téléphoniques.

  • Pays frontaliers

La police allemande renforce les contrôles à la frontière franco-allemande, le trafic du tramway transfrontalier a été interrompu en attendant que la situation soit figée.

Le contrôle aux frontières est rétabli ainsi que le passage en vigilance attentat sur le territoire français. Ce placement permet de débloquer des moyens judiciaires et opérationnels pour renforcer la surveillance des lieux publics et plus particulièrement des marchés de Noël en cette période de fête.

Si vous avez trouvé une erreur, informez-nous en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée s’il vous plaît,.

Commentaires Facebook
Promotion