fbpx

Huawei banni du marché américain

Auteur

Share

La nouvelle est tombée : le géant chinois Huawei, accusé depuis un bon moment d’espionnage pour le compte de la Chine, vient d’être banni du marché américain et interdit d’utilisation de services de nombreuses entreprises… y compris Google.

Et contrairement à ce que l’on a pu entendre, ce n’est justement pas Google qui est à l’origine de la décision, mais bien le gouvernement américain, et plus précisément Trump : Huawei n’a désormais plus le droit de faire de quelconques échanges commerciaux avec des entreprises comme Twitter, Instagram, WhatsApp… et Google ; du moins cette mesure prendra effet dans trois mois à compter d’aujourd’hui.

Le problème majeur, à l’heure actuelle, c’est que la marque a perdu son droit d’accès à la licence Android : quelles conséquences, donc, pour les téléphones Huawei / Honor ? Eh bien, pour le moment, aucune : les mobiles déjà existants continueront de fonctionner normalement et à recevoir des mises à jour de sécurité. Les mises à jour système, en revanche, risquent d’être affectées et de ne plus pouvoir être proposées (notamment avec le déploiement d’Android Pie et Q). Mais c’est surtout pour les futurs produits que les choses vont se corser : en effet, bien que l’entreprise puisse toujours utiliser l’OS open source, ce serait un OS démuni de tout service Google auquel nous aurions droit. Imaginez-vous donc un téléphone Android sans Play Store, Gmail, YouTube… c’est aujourd’hui impensable.

C’est pourquoi le géant chinois, qui s’était préparé à une telle sanction, travaillait depuis un moment sur un OS de secours, qui risque désormais de lui être fort utile. La marque tient tout de même à rassurer ses utilisateurs :

Il faut cependant garder à l’esprit que rien n’est pour autant définitif. Les choses peuvent très bien changer au fil du temps, et Huawei compte d’ailleurs faire valoir ses droits et faire appel face à cette décision. Mais si rien ne changeait, alors le risque serait très grave pour la seconde marque mondiale de high-tech, et le nombre de ventes dégringolerait sans aucun doute… À moins que « l’OS secret » soit bien meilleur qu’Android !

Commentaires Facebook

Si vous avez trouvé une erreur, informez-nous en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée s’il vous plaît,.

Commentaires Facebook

Rapport de faute d’orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :