Dans le Tarn, au Sud de la France, un lycéen de 17 ans déclenche une alarme involontairement, il ne s’attendait pas à créer une panique générale dans le lycée.

En effet, un jeune adolescent tarnais, a déclenché, ce mardi 13 novembre 2018, une alarme anti-intrusion dans son lycée, lorsqu’il était sur son poste informatique, il crée le confinement et la panique de plus de 2000 élèves en quatre minutes.

Résultat de recherche d'images pour "alarme"

Source Image : Internet

  • “Un élève sérieux”, assure la proviseure de l’établissement

“Cet élève a de bonnes notes et est sérieux”, d’après la proviseure de l’établissement, Najat Delpeyrat. Elle certifie également qu’il n’avait aucune mauvaise intention et qu’il ne connaissait pas l’ampleur de son geste.

L’élève s’est dénoncé auprès de la Police et de l’administration du lycée, il paraissait malheureux et très gêné du geste qu’il avait fait.

  • La police et les pompiers arrivent sur place en quelques minutes

La police et les pompiers sont arrivés sur les lieux quatre minutes après le déclenchement de l’alarme, gyrophares hurlants dans le lycée. Les pompiers ont prit en charge quelques élèves qui ont souffert de crises d’angoisses à cause des bousculements et de la peur.

  • Il n’aurait pas dû avoir accès à l’alarme

Ce qui a provoqué l’alarme anti-intrusion est une icône sur l’ordinateur. Il a vu cette icône, ne sachant pas ce que c’était, comme tout adolescent, nous sommes curieux, mais malheureusement, il s’agissait d’une alarme, qui a provoqué la panique dans l’établissement.

La proviseur du lycée assurait qu’il n’aurait pas dû avoir accès à cette icône depuis son poste informatique et qu’elle devrait uniquement être accessible sur l’ordinateur des professeurs et des administrateurs du lycée.

Comme quoi, être trop curieux nous joue parfois de sacrés tours! Plus de peur que de mal…

Promotion