Dans le Bas-Rhin, région Grand Est, les pompiers bas-rhinois ont lancé une pétition en faveur de leur métier, qui est à risques. Nous allons en savoir plus sur cette pétition.

Les pompiers mobilisés

  • Ils ont lancé une pétition demandant la reconnaissance du métier de sapeurs-pompiers comme étant un métier à risques, mise en ligne le 25 décembre 2018, elle comptabilise plus de 50 000 soutiens.
  • Ils ont relancé le débat, puisqu’en 2004, le “caractère dangereux” du métier a été reconnu, mais non qualifié de métier à risques.
  • Ils ont également abordé les agressions, très régulièrement lors de leurs interventions de secours aux victimes.

La pétition double de signataires

En effet, il y a une semaine, deux pompiers en intervention dans la boulangerie parisienne qui a explosée, sont décédés. Cet événement a remit sur le tapis cette pétition concernant la dangerosité de ce métier. La pétition aurait doublé de signataires suite à cette explosion.

Les agressions sont en hausse

Les sapeurs-pompiers sont aussi agressés lors de leurs interventions, les policiers ne sont pas les seuls, puisque les pompiers sont aussi concernés par le nombre d’agressions qui ne fait que d’augmenter.

Le nombre d’agressions aurait augmenté de 23 % en 2017. En 8 ans, le nombre de pompiers agressés aurait triplé (+213 %), il s’agit d’une augmentation très importante qui commence à attirer de moins en moins de jeunes. Des problèmes de recrutements commencent à se faire sentir, puisqu’il y aurait un manque de pompiers volontaires.

Lien de la pétition : https://www.mesopinions.com/petition/social/reconnaissance-metier-sapeurs-pompiers-metier-risques/56137

Si vous avez trouvé une erreur, informez-nous en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée s’il vous plaît,.

Commentaires Facebook
Promotion