Vous ne rêvez pas, nous sommes bien en Automne, et je vous parle de coups de soleil, et pourtant, les écrans OLED peuvent brûler à tout moment de l’année. Alors je vous rassure, il n’est pas question que votre téléphone avec cette technologie d’écran se mette à prendre feu ou exploser, mais plus simplement à marquer définitivement. Je vais tout vous expliquer de ce défaut technique extrêmement gênant et pourtant si peu connu du grand public.

Comment fonctionne grossièrement l’OLED ?

Il faut comprendre que contrairement au LCD, la dalle n’est pas rétro-éclairée, mais ce sont directement les pixels qui sont alimentés individuellement. Pour être plus concret, une dalle LCD ne pourra jamais avoir un énorme contraste, à cause du rétro-éclairage, c’est pour ça que dans les noirs, celle-ci affichera une nuance de gris. L’OLED gère individuellement ses pixels, et les éteints lorsqu’ils ne sont pas nécessaires, d’où le contraste infini : Les pixels sont tout simplement éteint.

Comment savoir si mon smartphone est OLED ?

Il y a plusieurs façons, la première étant de regarder la fiche technique de votre appareil pour connaître la technologie d’écran. La deuxième est comme je l’ai expliqué, de voir si le contraste est infini sur du noir. Il faut savoir aujourd’hui que quasiment tous les hauts de gamme sont équipés de l’OLED, ainsi que la plupart des smartphones de Samsung, ce constructeur travaillant beaucoup avec ce type de dalle.

Comment apparaît le problème et ainsi l’éviter ?

Celui-ci s’amène lorsque les pixels éclairent pendant trop longtemps la même image, et créé ainsi une marque. L’exemple le plus connu étant les logos des chaînes de télévision sur les téléviseurs, celle-ci étant tout le temps au même endroit, au bout d’un certain temps consécutif de visionnage, les pixels marqueront, et afficheront, en clairvoyance, le logo de la chaîne indéfiniment. Ce problème concerne tous les écrans OLED, peu importe le type d’appareil.

On voit très clairement que l’écran a marqué suite à une surexposition à la même image

Sur smartphone, il est vrai que l’on ne regarde pas la télévision, mais on peut utiliser le GPS par exemple. Sur de très longs trajets en voiture, par exemple de 12 heures, si le GPS est constamment allumé, les boutons qui sont fixes durant le trajet risquent de marquer. Un autre exemple étant de ne pas mettre une minuterie pour le verrouillage de votre smartphone, si vous vous endormez en oubliant de le verrouiller, il se peut qu’au réveil votre smartphone soit marqué de toute la page qu’il affichait. Votre écran d’accueil, par exemple.

Cependant, il ne faut pas devenir paranoïaque, il faut vraiment un certain temps avant que votre écran marque, dans un usage dit « normal », il n’y a quasiment aucun risque. Toutefois soyez vigilant, car un écran marqué est irréversible, il ne reste plus qu’a prier pour qu’il passe sous garantie.

Promotion