fbpx
More

    Linux : retour après des mois d’utilisation

    Comme vous le savez dans le monde il existe plusieurs OS, mais deux d’entre eux sont connus: Windows et Mac OS. Mais il existe un OS moins connu et pourtant qui a contribué à la création de l’OS d’Apple : Linux, un OS modulable, car en effet ce système d’exploitation est plus un noyau ce qui le rend modulable. Je m’y suis plongé dans ce monde. Après des mois d’utilisation, voici mon verdict.

    La mascotte de l’OS Tux.

    Un OS qui sert de base à d’autres OS

    Avant de se lancer dans l’aventure il faut choisir son OS (appelé dans ce cas; une distribution), il en existe plusieurs. Certains sont faits pour aider le nouvel utilisateur, tel que KDE Neon, Kubuntu, Elementary OS, Ubuntu, etc… Mais d’autres sont plus avancés, comme Gentoo, Arch Linux, où là l’OS ce sont des lignes de commandes. Dans le cas de cet article et de mon expérience, je vais parler d’un seul OS. Pop!_OS, un OS créé par l’entreprise américaine System76. Cet OS est idéal pour les créateurs, les développeurs, les nouveaux et les entreprises. Cette distribution se base sur GNOME, pour l’environnement de bureau, Ubuntu pour les numéros de version.

    Le logo et l’un des nombreux fonds d’écran. / Source : Forbes

    Un OS conçu pour être le plus simple possible

    En effet, lors de l’installation l’OS nous montre un installateur simpliste, l’installation se fait rapidement et calmement, seul défaut, il faut partitionner manuellement pour faire un dual boot avec un autre OS, ensuite l’os redémarre et lance la procédure pour créer un compte utilisateur, mais avant il demande le fuseau horaire. Une fois le compte créé avec un mot de passe. L’OS nous reconnecte sur notre session utilisateur. Une fois sur le bureau aucune fenêtre pour apprendre à maitriser l’os, en effet vu que la base est GNOME. Normalement sur une distribution concurrente ou GNOME en lui-même, une fenêtre s’ouvre pour nous aider à bénéficier d’une expérience agréable. Cela est dommage car ça met l’utilisateur dans le flou.

    Le bureau de Pop!_OS. / Source : linux-desktop.net

    Une logithèque complète

    Le système propose une boutique d’applications propre à l’OS plutôt complète. On peut trouver par exemple, Discord, Telegram et d’autres logiciels en fonction de vos besoins. Mais comme tout OS, il a ses limites. En effet, System76 vérifie les logiciels avant de publier sur la boutique, du coup impossible d’avoir accès à Chrome, mais vous aurez accès à Chromium dans la boutique. L’un des défauts réside également dans les mises à jour par la boutique, en effet celle-ci a du mal à trouver, il faut le faire manuellement, via le terminal, ce qui risque d’être compliqué vu qu’il y a différents paquets. Pour pallier à ce problème, je recommande d’installer Synaptic Package Manager, ce gestionnaire de paquets est simple d’utilisation, gère les paquets et vous permet d’installer ou de mettre à jour ceux-ci facilement et rapidement.

    La boutique d’applications, le Pop!_Shop. / source : manjaro.site

    Une expérience utilisateur proche d’Ubuntu

    L’OS a droit à un thème inspiré d’Ubuntu. Le thème est plutôt joli, or vous pouvez le modifier. Mais loin du thème l’expérience utilisateur diffère en fonction de l’environnement de bureau. En effet, comme toute distribution Linux l’OS est modulable, vous pouvez mettre un environnement proche de Windows, proche de Mac OS en restant sur GNOME. Mais sur certains environnements, l’OS à du mal à fonctionner. Car celui-ci fait planter les logiciels utiles, tels que la boutique, l’explorateur de fichiers, etc… La traduction est mal faite, certaines parties sont en anglais, alors que le reste est en français.

    Au final que penser de cet OS ?

    Si vous cherchez un OS respectueux de la vie privée, vous pouvez choisir cet OS. Mais hélas comme tout OS, il a ses défauts.

    QualitésDéfauts
    Une expérience utilisateur simplisteImpossible de créer automatiquement un dual boot
    une boutique complèteLes mises à jour sur la boutique impossibles à faire
    Une traduction française bien faiteL’OS à moitié traduit
    Un OS modulableChanger d’environnement de bureau risque de faire bugger l’OS
    Une gestion du son simplistePulseAudio (le gestionnaire de son) marche à moitié
    Une communauté sympathiqueLes libristes vont vous détester
    Les qualités et les défauts

    Conclusion

    L’OS est pratique pour commencer à utiliser Linux, mais il vaut mieux se préparer à faire face aux libristes, et je vous conseille de suivre le site LinuxTricks, sur Youtube et Telegram. En général cet OS est pratique pour les nouveaux utilisateurs, car modulable, mais si vous devez choisir pour une distribution Linux, pensez à ce que vous comptez faire dessus.

    Publicité

    L'auteur

    Chartrer Gaëtan
    20 ans, passionné par l'automobile et les nouvelles technologies.

    Derniers articles

    Ces articles qui devraient vous intéresser

    Garder une longueur d'avance sur COVID-19 - #RestezChezVous

    N'oubliez pas les gestes barrières ! - Lavez-vous très régulièrement les mains avec du savon ou une solution Hydro-alcoolique - Toussez ou éternuez dans votre coude ou dans un mouchoir - Utilisez des mouchoirs à usage unique puis jetez-les - Saluez sans serrer la main et arrêtez les embrassades

    ACTUMONDE

    GRATUIT
    VOIR