Nous sommes en début février 2018, et Meizu décide de nous quitter après 4 ans de présence sur le marché français. Les raisons ? Des ventes désastreuses, en effet, seulement 100 000 terminaux sont vendus entre 2014 et 2016, un chiffre dérisoire comparé aux 30 millions de smartphones vendus mondialement sur la seule année 2016. Il est aussi pointée les relations avec la maison mère en Chine qui sont complexe, et un manque d’investissement de la part de la marque.

Séchez vos larmes, Meizu est de retour !

En effet, le constructeur revient sur notre territoire, et non pas avec les mains vides. En passant par Wire Distribution comme distributeur, la société compte commercialiser le Meizu 16th, un appareil haut de gamme avec un écran de 6 pouces Full HD+, un Snapdragon 845, 6 Go de ram, 64 Go de stockage, un capteur d’empreinte sous l’écran, un double objectif photo (12+20 Mpx) et d’un capteur à l’avant (20 Mpx). Une version Plus sera aussi de la partie, avec un écran de 6,5 pouces, 8 Go de ram et 256 Go de stockage. On n’aura droit à Flyme 7 pour l’OS, sous Android Oréo, dommage sachant que Pie est sortie depuis déjà un moment. Il sort ce 6 décembre 2018, mais aucune information concernant le prix.

Meizu est donc partie en vacance quelques mois ?

En effet, la question se pose, le retour est une surprise générale, mais pas surprenante pour autant. Avec Xiaomi, Huawei, Oppo, les constructeurs chinois ont bonne réputation en France, il est donc logique que Meizu (re)tente sa chance. Espérons que cette fois, c’est la bonne.

Dois-je (re)faire confiance à Meizu ?

Il est difficile d’y répondre, il est vrai que pour les personnes ayant acheté un smartphone Meizu en 2017 par exemple, ont été abandonnés par le constructeur et se sont retrouvés sans aucun suivi de logiciel. Il n’est pas impossible que Meizu refasse le coup, s’il n’arrive pas s’implanter sur le marché français déjà bien saturé. Seul le temps nous le dira.

Le site du distributeur ici

Promotion